aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

  • Mood:

Les leçons de muscu de papy Asp : la séance pourrie


Avant de vous expliquer ce que c'est qu'une bonne séance de muscu, je vais vous expliquer ce que c'est qu'une mauvaise séance de muscu.

Tout d'abord, il ne faut rien manger à midi à part quelques biscuits et cochonneries piquées dans les distributeurs automatiques. Un taux de glycémie catastrophique est en effet un excellent départ pour une séance de muscu foirée.

Ensuite, il faut arriver à la salle en pensant à autre chose. Par exemple, des conneries sans importance du genre le boulot. Comme ça, on n'a aucune motivation particulière. Le mental, c'est essentiel pour la lose.

Une fois arrivé sur le lieu de vos exploits, trouvez un prétexte pour vous dispenser d'échauffement général. Par exemple, vous pouvez vous dire que c'est pour les tapettes, ou que c'est du temps perdu, ou que pendant les cinq minutes que vous passerez à courir, à tous les coups, une bande de musclés va débarquer et vous piquer les machines.

Maintenant que vous êtes prêt, allez au développé incliné. Comme il y a une fille que vous voulez épater, chargez bien la barre. Faites un échauffement spécifique bien bidon (par exemple, avec des haltères de 5 kg), puis prenez la barre.

Vous sentez qu'elle est trop lourde ? C'est bien, misez sur le fait qu'elle va s'alléger en cours de route. Descendez jusqu'au sternum. Alors, ça y est ? Allez, hisse, remontez-moi tout ça.

Si tout va bien, vous constatez que ça reste coincé à mi-chemin. Bien sûr, vous n'allez pas demander de l'aide (rappelez-vous, la fille). Allez, du nerf, cambrez les reins, tortillez-vous bien comme il faut sur le banc ! Normalement, vous devez ressentir une assez vive douleur aux abdos, un peu comme si quelque chose se déchirait à l'intérieur. Mais ce n'est pas grave, en utilisant le surplus de puissance de vos dorsaux, vous parvenez à reposer cette putain de barre sur son support.

Bon, inutile de dire que l'exercice est terminé. Déchargez la barre, et allez donc faire des dorsaux. Sans trop forcer. C'est comme ça qu'on se forge un vrai physique de Woody !

Ah oui, sinon, si demain je ne poste pas, ne vous inquiétez pas, c'est probablement que je suis en train de mourir d'une hémorragie interne dans un hôpital quelque part...
Tags: muscu
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 4 comments