aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

Double peine

Comme j'ai un SSD pourri sous la main, je me suis livré à une opération de gros geek : le démontage gratuit d'un SSD pour voir ce qu'il y a dedans. Le tout sous l’œil avisé de mon Sigma 50mm f/2.8 macro (double-geek, vous gagnez un niveau d'aspisme !)


L'objet tel qu'en lui-même, nu et inviolé


J'ai ôté le capot retenu par quatre vis,
dont une sous un petit sticker "warranty
void" (mais on s'en fout vu qu'il est plus
sous garantie et qu'il est mort de toute façon).


On voit une petite carte électronique retenue
au truc du dessous par quatre petites vis (que
j'ôte aussi sec pour voir le dessous).


La carte entière, photographiée de dessus (le
fond n'est pas flouté au photoshop comme on
pourrait le croire, j'ai juste posé la carte sur
deux bouchons d'objectifs superposés afin de la
détacher du fond de quelques centimètres, et j'ai
ouvert l'objectif afin de restreindre la
profondeur de champ).


Close-up macro du contrôleur indilinx et du bordel autour


Moralité : démonter un SSD est presque aussi compliqué que changer une ampoule, et à l'intérieur, y'a rien de bien excitant, mais ça donne une occasion de sortir l'objectif macro.
Tags: hard gonzo
Subscribe

  • Careless

    Vous connaissez tous les haiku. Il s'agit de brefs poèmes japonais de forme 5-7-5, que Saikaku et consors se décochaient "comme des flèches" lors des…

  • Le (vrai) nouveau morceau de Babymetal est arrivé

    Merci pour ce beau voyage Les filles s'envolent vers la metal galaxy, pour sans doute tomber dans un trou noir, en tout cas une chose est sûre,…

  • Les plaques d'invisibilité

    C'est vrai que vous êtes le fils d'un démon et d'une pucelle ?

  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 5 comments