aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

Les nourjalistes sont des cons

Aujourd'hui, incompétence journalistique illustrée par ces deux articles de 20".

En premier lieu, Pourquoi les Français épargnent-ils tant ? A la clé, une explication sociologique à deux balles, à savoir que si le taux d'épargne est élevé en France, c'est parce qu'on s'est fait souvent envahir, tout ça. En fait, la vraie raison, c'est qu'en France, on compte l'immobilier comme une épargne. Or, compte-tenu du prix du mètre carré un peu partout, ce poste constitue l'essentiel des dépenses des ménages. Parce qu'on est "en retard" et qu'il n'y a "pas assez de propriétaires" et que le gouvernement a donc lancé, du temps qu'il avait de l'argent à balancer par les fenêtres, une politique soutenue d'aide à l'accession à la propriété. Y compris pour des gens qui n'en avaient pas les moyens. De toute façon, vu qu'il est devenu impossible de trouver une location, c'est pas comme si on avait le choix. Bizarrement, dans ce pays, beaucoup de ménages deviennent propriétaires faute de pouvoir accéder à la location... Donc, si les Français épargnent tant, ce n'est pas par choix, c'est une épargne forcée.

En second lieu, l'euro qui ne crée pas d'inflation, une fable écrite par un sot homme qui de toute évidence achète une voiture tous les jours et jamais d'oeufs. Le fait est que l'euro a créé de l'inflation. L'inflation, ce n'est pas seulement la hausse des prix, ou plutôt, c'est la cause de la hausse des prix. L'inflation, c'est l'augmentation de la masse monétaire au-delà de ce que l'état sous-jacent a créé de richesse. Il se trouve que la masse monétaire (agrégat M3) de la zone euro a augmenté de 81% depuis décembre 2001, ce qui ne correspond pas à une création de richesse (ou alors, il faut me dire où elle est passée). Donc, l'euro a bien créé de l'inflation. Le mécanisme en est d'ailleurs simple : l'euro, à la base, c'est le Deutschmark, est une monnaie qui donne confiance. En créant l'euro, on a dit aux marchés financiers "venez, créez de la monnaie, prêtez de l'argent à l'Italie, à la Grèce, à l'Irlande, c'est aussi sûr que si vous prêtiez à l'Allemagne". C'est de là que viennent les fameux 81%. Et tout ce fric, il a bien fallu l'utiliser. Mais comme, pour des raisons sans doute religieuses, il était inconcevable de l'employer à créer des usines, à financer la recherche ou à envoyer des hommes sur Mars, on a décidé de le prêter à des smicards pour qu'ils achètent un pavillon Catherine Mamet à Sinquevrain-Champs-Tréville à 70 km de Paris avec une super qualité de vie (et autres trappes à liquidités économiquement improductives). Ce qui a alimenté la hausse du prix de l'immobilier et in fine, le renchérissement du coût de la vie. Mais bien sûr, les statistiques de l'INSEE ne prennent pas en compte le prix du logement dans les chiffres de l'inflation, pas plus que ceux de l'énergie, du tabac, et de façon générale, de tout ce dont le prix augmente.

Il faut tuer tous les journalistes. Les jeter dans un feu d'écologistes me semble être un moyen approprié.
Tags: news
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 12 comments