aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

Homère d'alors ♣♣♣♣


Ô, maître des foudres, Olympien suprême, qui du haut des nuées, le sourcil courroucé, juge l’œuvre des hommes. Ombrageux père, alors, quelque blasphémateur avait causé ton déplaisir, et en retour, tes justes malédictions pleuvaient sur la terre des hommes. Ton ire était en ces temps redoutée, mais les rusés mortels savaient quels appétits étaient les tiens, si bien que, guidées par les augures delphiques, trois grandes cités hellènes dépêchèrent leurs filles les plus accortes, portant chacune une corbeille d'or chargée des mets les plus fins.

De Corinthe vint Chloé, la plus savante des prostituées du Temple, qui t'apporta les raisins de sa patrie. Mais lors, tu t'emportas, et t'écriais : " Quoi ! Non contente de m'insulter en m'envoyant une catin, la cité de l'isthme m'envoie ces grappes ridicules ? Me prend-elle pour mon fils Dionysos ? Suis-je pour elle un ivrogne ? "

Courroucé, tu congédias la putain. Puis s'avança sans peur Thétys, vierge d'Athènes, porteuse du fruit de l'olivier. Mais pas plus que la Corinthienne, elle n'eut tes faveurs. " Je n'ai que faire de toi et de tes olives, enfant ! Rejoins donc ta patrie de beaux parleurs et de vains géomètres, va, tu m'indisposes. "

Au comble de l'agitation, tu acceptas néanmoins de recevoir Atalante, fille du roi de Thèbes. En secret, elle te présenta sa provende, et miracle ! Tu en fus bien content et réjoui, et à nouveau, combla de tes bienfaits l'univers tout entier. Mais dis-moi, roi des dieux, quelle secrète ambroisie t'offrit donc Atalante ?


Je suis un peu déçu, c'était pourtant simple. Pour contenter le roi des dieux, il suffit de lui présenter un flan, au Zeus.

Bon, voilà.
Tags: devinettes toutes pourrites
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 9 comments