aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

Les grandes vertus de la prière, de l'ascèse et de l'humilité


Ivan n'aurait jamais dû sortir en ce soir pluvieux pour aller à ce concert de Metallica. Certes, il avait pogoté comme un taré devant le wall of death des horsemen, mais depuis lors, telle une malédiction divine, ce rhume carabiné ne le quittait plus. De jour comme de nuit, il avait maintenant le nez pris, s'exprimait avec peine, ne dormait que par intermittence. Ses sinus gonflés et douloureux ne lui laissaient aucun répit, par moment, il lui semblait que sa tête était prise dans un étau. Il avait vidé sa pharmacie, Fervex, Rhumagrip, Humex, Actifed... il avait consulté généraliste, puis oto-rhino, et avait même passé un scan crâne à l'hôpital. Il avait bravé les transports en commun du neuf-trois pour s'acheter, dans les cages d'escaliers de cités improbables, des substances illicites et expérimentales, qui n'avaient pas eu plus d'effet. Il avait même consulté Maître Ababacar Diop Grand Envoûteur Retour De L'Être Aimé, ça lui avait coûté un poulet, mais les féticheurs du Mali n'avaient pas montré plus d'efficacité que les mandarins de la Pitié Salpêtrière.

Mais alors que tout espoir était perdu, il fit la connaissance d'un moine, un saint homme, un anachorète qui l'exhorta à suivre son exemple et à faire retraite dans quelque désert, en priant Dieu et en s'abstenant de toute distraction. En désespoir de cause, Ivan, qui s'était toujours trouvé athée jusque là, acheta une tente Queshua, prit le train jusque dans les monts les plus reculés du Jura, s'enfonça dans les sentes les plus obscures qu'il lui fut possible de trouver, et lorsqu'il fut certain qu'on ne risquait pas de le déranger, jeta son portable dans un ravin et installa son campement. Ainsi donc, prostré, immobile, dense et silencieux, il resta trois jours et trois nuits, sans rien faire, sans rien dire, buvant à peine, ne mangeant pas, vidant son esprit de toute préoccupation.

Et au soir du troisième jour, miracle ! Ivan vit que son nez était dégagé ! Quel prodige ! ♣♣♣♣


Sinon, c'est la dernière ligne droite pour le Grand Jeu de Laid (té). Donc pour ceux qui auraient raté ce rendez-vous incontournable de la bonne humeur, voici le règlement et le lien pour voter si vous ne l'avez pas déjà fait. Je clôturereriserai je pense samedi 25, date du début des Internationaux de France de Tennis. Ceux qui ne peuvent pas voter par le sondage peuvent m'envoyer leurs pronostics par retour de com'
J'ai oublié de le préciser, mais le gagnant du Grand Jeu de Laid (té) remportera cette année un superbe prix, puisque je lui taillerai une pipe.


Ah là là vous êtes nuls c'était pourtant facile.

Oui, c'était pourtant facile de comprendre que seul l'ennui démorve Ivan.
Tags: devinettes toutes pourrites
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 6 comments