aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

Morgen früh

Le touriste parisien ne sera guère effarouché par l'aspect de Vienne ; ces deux vieilles capitales impériales, métropoles de nations ayant connu des gloires anciennes et pas tout à fait oubliées, présentent des résonances évidentes. Tout juste pourra-t-on dire que Vienne est bien plus calme, propre et ordonnée. Et que les bâtiments sont nettement plus grands que nos cochoncetés haussmanniennes.

Place aux images.


Yesterday seems as though it never existed
Death greets me warm, now I will just say goodbayé
Goodbayééééé...



Ça me semble être une bonne idée


Statustre


Vue de la cathédrale


Cataclop


Soleil couchant sur l'opéra de Vienne
(qui est plus grand que le notre)



Emmerdeuse dodue gâchant une jolie photo (allégorie)


La peste de l'art comptant pour rien n'a
hélas pas épargné la noble cité de Klimt.



Monument aux soldats soviétiques ayant libéré
l'Autriche du joug nazi. Il est assez difficile
de ne pas s’esclaffer devant ce bel exemple
d'humour typiquement autrichien.



Ça, j'aime (J. Nicholson in Batman)


L'Autrichien est teuton dans l'âme.
Mais jusqu'à un certain point.



Vue du Belvédère depuis le jardin.


Quelques beaux graphs


Au bord du canal


Pas mal


:-[


Joli café viennois


Alors pour en revenir à la pluie, surpris
par une averse, je me jette sous un porche
avec quelques autres badauds. Parmi eux, un
groupe de franchouilles méridionaux. Au bout
d'un moment, le chef de meute s'écrie : "c'est
qu'une averse, c'est fini, on y va". Nos
touristes s'élancent alors bravement pour
traverser la place. Dix secondes plus tard,
une trombe d'eau s'abat sur la rue, suscitant
l'hilarité générale, et en particulier la
mienne, devant ces infortunés compatriotes
méritant bien ici leur surnom de "grenouilles".



Centre commercial fermé. Notez que bien
que les boutiques soient fermées, le centre
lui-même est ouvert, et non-gardé par 50
vigiles prêts à mordre. Moi j'dis ça...



Arrière de l'opéra.


Canard


Méditation à Schönbrunn


Dommage que le fond soit flou


Un plaisantin a foutu des yeux au Titien


Il peut très bien pleuvoir et faire beau en même temps


Motif dans le métro


Décidément, des lumières
intéressantes dans le métro



Café Neko, le premier café à chat en Europe.


L'endroit idéal pour déguster un mélange agrémenté
de mignardises locales, tout en répondant à cette
lancinante question taraudant l'humanité depuis
l'oeuvre de François Feldman : queue de Vienne ?



La tombe de saint Überschreiten,
dans le métro (m'a expliqué un
indigène qui s'est barré en rigolant)



Une petite cour


Dernier aperçu de l'Autriche avant l'aréoport
(à la station Swechat, décidément)


Et on revient dans le pays des cons.
Tags: énorme focale
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 5 comments