aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

Multiplex

" Kurkovic qui aggrave donc la marque à la 28e minute sur cet audacieux coup-franc direct, nous en sommes à deux-zéro pour Lorient face à une équipe d'Ajaccio bien malheureuse.
- Tout à fait Pierre-André, mais tout de suite nous rejoignons Jean-René Goujat à Geoffroy-Guichard pour un Nantes-Saint-Étienne qui s'annonçait sous les meilleurs auspices, et pourtant, pourtant, score toujours vierge à la demi-heure de jeu, Jean-René ?
- En effet, bonsoir Philippe, bonsoir chers auditeurs, eh bien oui, c'est vrai, nous n'avons toujours pas vu le moindre but ici ce soir à Geoffroy-Guichard.
- Y a-t-il eu des actions dangereuses ? On pense notamment à la nouvelle recrue des Stéphanois, l'attaquant Lionel Roentgen ?
- Eh bien ma foi, non, aucune action dangereuse ce soir Philippe, que ce soit d'un côté ou de l'autre, quand à Roentgen, il faut bien avouer que malgré sa réputation, ce soir, il est aux abonnés absents.
- Et qu'en est-il de la rivalité supposée entre Krukiewicz et Omombato sur le champ latéral gauche des canaris ? La presse s'était fait les choux gras de ces comportements à la limite du correct entre les deux hommes à l'entraînement ?
- Eh bien ma foi, je n'ai rien vu qui laisse transparaître une quelconque animosité entre eux.
- Et qu'en est-il l'arbitrage ?
- L'arbitrage est assuré ce soir par Frédéric Vautré, 44 ans, 1m87, ancien joueur professionnel lui-même, on s'en souvient, on l'a vu au sein du club de Quimper dans les années 90. Il est assisté de Maurice Rodriguez et Ulysse de Geerwetter.
- Et pour ce qui est de l'ambiance dans les tribunes, on peut supposer qu'entre ces deux kops de supporters plutôt bon enfants, l'ambiance est virile mais courtoise ?
- Eh bien d'ici, je crois qu'on peut dire que l'ambiance dans les tribunes est sereine, en effet, pas de débordement à signaler, pas de fumigène, tout est en ordre.
- Oui, je dois dire qu'ici dans le studio, on n'entend absolument pas les cris des supporters. Vous êtes sûr d'être à Geoffroy-Guichard, Jean-René ?
- Positivement, Philippe, positivement. C'est peut-être là qu'est le problème d'ailleurs.
- C'est à dire, Jean-René ?
- C'est à dire, Philippe, que je serais sûrement mieux placé pour commenter un Nantes-Saint-Etienne si j'étais à la Beaujoire, où se déroule le match, Philippe.
- Ah, mais c'est ma foi vrai, Jean-René. Mais que faites-vous donc à Saint-Etienne, Jean-René ?
- Eh bien Philippe, je crains d'avoir été victime d'une petite confusion, Philippe.
- Cette petite confusion pourrait-elle être imputée à vos habitudes d'alcool, Jean-René ?
- Ce n'est pas impossible Philippe, ce n'est pas impossible.
- Et selon vous Jean-René, comment se présente la suite des événements, Jean-René ?
- Eh bien Philippe, si ça continue comme ça, je pense que nous n'échapperons pas à la redoutable séance d'entretien préalable à licenciement.
- C'est aussi mon avis, Jean-René. Merci, Jean-René Goujat, et tout de suite, nous rejoignons Rémi Pizzotti à Toulouse ou le Téfécé reçoit L'AS Nancy Lorraine... "



Pour rigoler, j'ai dessiné des yeux d'alien à Georges.



Des fois je le regarde, et je me dis qu'il ne lui
manque que la parole, à Georges. Surtout depuis que
je lui ai dessiné des yeux d'alien. Pour rigoler.
Tags: textes divers
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 8 comments