aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

Prestidigitation



Un monsieur, que l'on va appeler Tartempion pour fixer les idées, est tout content, car c'est la fin du mois, et il vient de toucher ses 2000 euros de salaire. Il se rend à sa banque - la Banque de Pekin et Macao, pour fixer les idées - pour déposer son chèque. Devant ses yeux émerveillés, son chargé de clientèle crédite son compte, youpie ! La BPM elle aussi est très contente, car l'argent que monsieur Tartempion vient de déposer, elle ne va pas le laisser végéter sur son compte, elle va l'utiliser.

Eh oui, ne faites pas cette moue dégoûtée, c'est ça le boulot d'une banque. Depuis le temps des Romains, et vraisemblablement avant, tous les banquiers du monde ont toujours utilisé l'argent des dépôts à leur profit, c'est la coutume. Sans ça, ils n'auraient aucun intérêt à accepter de garder notre argent.

Bref, la BPM se retrouve avec 2000 euros de dépôts, qu'en fait-elle ? Eh bien justement, voici monsieur Machepro qui vient voir son chargé de clientèle. Il est tout penaud, monsieur Machepro, parce qu'il voudrait bien acheter un écran plasma 110 cm pour remplacer son 70 cm trinitron diesel qui crachotte, pour épater bobonne et les gosses, sauf que bien sûr, monsieur Machepro, il est du genre à n'avoir jamais un sou devant lui. Alors, il voudrait bien un petit prêt de 2000 euros. Et ça tombe bien. Youpie, vive la société de consommation, on lui accorde son prêt !

Mais au fait, quand on y réfléchit bien :

  • Monsieur Tartempion est persuadé que les 2000 euros sont à lui. C'est lui qui les a gagnés, il ne les a pas dépensés, on ne les lui a pas volés. Quand il regarde sur son compte, ils y sont.
  • La BPM est persuadée que les 2000 euros sont à elle. Ils sont inscrits dans ses livres, si l'informatique n'existait pas, les billets seraient dans ses coffres, d'ailleurs la preuve, c'est que si les 2000 euros n'étaient pas à elle, la BPM ne se permettrait pas de les prêter.
  • Monsieur Machepro est persuadé que les 2000 euros sont à lui. C'est lui qui ressort de la banque avec les billets dans la poche, c'est lui qui les dépense, la télé, c'est lui qui va la regarder.


Alors, ils sont à qui les 2000 euros ?

(PS : ceci est une question rhétorique et nullement une devinette)
Tags: couilles en or
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 19 comments