aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

Zéro


Rajendra Pachauri
Grand jeu du printemps !

Selon vous, au cours des dernières années, la Terre a connu un réchauffement climatique :
  1. préoccupant
  2. important
  3. considérable
  4. catastrophique
  5. apocalyptique
  6. cataclysmique
  7. inexistant
La bonne réponse est la dernière : au cours des 17 dernières années, les températures moyennes à la surface du globe n'ont pas augmenté. Il n'y avait pas eu de réchauffement climatique au cours des 17 dernières années. Il n'y en a pas eu. Zéro celsius.

D'accord, c'est ce que je répète depuis longtemps, à savoir qu'il est toujours impossible de cultiver les palmiers à Lille, que je vois peu de gazelles gambader sous mes fenêtres, etc...

Mais là, c'est pas moi qui le dit.

C'est pas moi, et c'est pas non plus un obscur professeur en foutriquetologie comparée à l'Université Libre Autogérée de Bandung qui le clame sur son blog depuis trente ans, même qu'il est persécuté par les Atlantes de Mû, les Juifs Nazis de Bilderberg, la Trilatérale de Sion et le Député Maire de la Garenne-Colombes.

Ce n'est pas non plus un scientifique raté, aigri et isolé qui, depuis son laboratoire, jette ses malédictions à la face du monde.

C'est un ingénieur ferroviaire Indien.

Mais pas n'importe lequel. Cet ingénieur s'appelle Rajendra Pachauri. Il est président du GIEC.

Attendez, imaginez que demain, après l’Homélie Pascale, le bon pape François vienne au balcon pour la bénédiction urbi et orbi, la paix sur Terre pour les hommes de bonne volonté, tout ça, et puis là, tout d'un coup, pris de folie, il lance : " Ah oui, et puis pour les histoires de Jesustre, les miracles, les apôtres, le crucifiage tout ça, on a vérifié, c'était du pipo. Allez, bon dimanche ! #swag #yolo "

En fait, c'est mieux que ça. Parce que les 17 ans, c'est en prenant les données terrestres. Les données satellitaires, qui ont toutes les raisons d'être plus précises, donnent plutôt 23 ans.

Vous vous souvenez de tout le battage médiatique qu'il y a eu sur le sujet depuis 17 ans ? Vous vous souvenez de tout ce permafrost fondu acauseduréchauffementclimatique ? Vous vous souvenez de tous ces ours blancs qui meurent de faim cestacauseduréchauffement ? Vous vous souvenez des cyclones et des ouragans dûsauxeffetsdélétèresduréchauffementclimatique ? Vous vous souvenez des étés trop chauds, des étés trop froids, des étés trop pluvieux, des vagues de froid de trois jours en février, tous à mettre en liaison avec leréchauffement ?

Oui, mais voilà : >> il n'y a pas eu de réchauffement <<, dixit Pachauri.


Ah ben merde alors !

Mais comment expliquer, dans ce cas, l'hiver particulièrement long que nous vivons cette année ? Alors, il paraît qu'il y a une explication. C'est : >> le réchauffement climatique << (qui n'existe pas, donc, d'après le docteur Pachauri) qui fait fondre la banquise du Grand Nord. Du coup, il y en a moins, ce qui fait qu'une plus grande surface de mer découverte est exposée aux rayons du soleil. Comme l'eau est plus sombre que la glace, elle absorbe plus de chaleur, et les océans se réchauffent (ce que personne n'a eu l'idée de vérifier en y plongeant un thermomètre, apparemment). Et donc, comme la mer est plus chaude... ben, nous on a plus froid... parce que c'est l'effet de la célèbre rétroaction Perlimpinpin.

Moui.

Et la banquise alors ? Oui, la banquise du Grand Nord, qui fond à vue d’œil, même qu'on n'a jamais observé ça de mémoire d'homme ! Ben, oui, mais en l'occurrence, la mémoire d'homme, elle remonte à... 33 ans. Avant, on n'avait pas de satellite, donc on n'avait pas de mesure. Apparemment, 33 ans de recul, c'est assez long pour déduire une tendance lourde en faveur du réchauffement. En revanche, 17 ans, c'est pas assez long pour déduire une tendance lourde sur l'absence du réchauffement. Notez au passage que la fonde de la banquise DU NORD est un signe du réchauffement. En revanche, dans le même temps, la banquise DU SUD, autour de l'Antarctique, >> connaît une extension record << (certes, depuis 33 ans qu'on a des satellites...) Et pourquoi ce phénomène ? Eh bien, tenez-vous bien les mecs, c'est à cause du réchauffement climatique ! Le professeur Bibo le Poupon Magique, de l'Institut Max Planque, a en effet inventé un mécanisme qui explique pourquoi, quand le climat se réchauffe (ce qu'il ne fait pas, je le rappelle, depuis 17 ans), les mers autour du pôle sud se recouvrent de glace. C'est parce que ça perturbe la circulation de l'eau de mer autour du pôle, qui fait donc barrage à la chaleur, vu que c'est un phénomène vachement fragile, la circulation océanique.

Donc pour résumer la position du GIEC :
- On a la bite de plus en plus petite
- C'est à cause du réchauffement climatique
- Dont l'impact peut être chiffré à zéro virgule zéro degré celsius
- Mais c'est quand même notre faute et donc on doit tous devenir végétariens, rouler à vélo et vivre en HLM

Tags: science
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 9 comments