aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

Le candidat



discours


" Mes amis, en ces heures troublées, il faut un homme neuf pour diriger le pays d'une main assurée vers l'avenir. Un homme qui ne soit pas le fruit de vieilles luttes, de polémiques fatiguées et de compromissions du passé, un homme résolument tourné vers le destin de notre grande nation. Il est vrai, mes amis, il est vrai que dans la presse..."

Une bronca monta de la salle, qui fit venir un sourire sur le visage du candidat.

" Vous l'avez lu comme moi, dans les media, on m'en fait le reproche, de cette jeunesse. On me fait souvent le procès de ne pas avoir l'expérience de mes adversaires. Et c'est vrai... Je ne vais pas le nier, c'est vrai, je manque d'expérience. Si si, je manque d'expérience, je n'ai jamais, contrairement à d'autres, eu l'opportunité de ruiner ma municipalité, je ne sais pas comment on fait pour retirer piteusement un projet de loi mal ficelé sous la pression de la rue, et je le confesse, je manque cruellement d'expérience dans l'art de truquer les chiffres du chômage ! Cela, je dois le leur concéder. "

Un tonnerre d'applaudissements se déchaîna durant une bonne minute. Le candidat en profita pour boire un petit verre d'eau.

" Non, c'est vrai, je ne suis pas de ces patriarches aux tempes blanchies par les ans, je ne suis pas de ces statues du Commandeur, de ces vénérables pères de la nation, hiératiques et imperturbables, murés dans leurs certitudes d'une ère révolue. Je suis comme vous un être de mon temps, ouvert au monde, avide d'apprendre, d'échanger, de m'améliorer au contact d'autrui ! Non, je ne suis pas un de ces vieux chênes que l'on abat, je suis un jeune gland que l'on sème... "

Il y eut un hoquet dans la salle. Puis d'irrépressibles éclats de rire fusèrent de toute part. Rouge sur son estrade, le candidat relisait, et relisait encore, les quelques lignes fatidiques que déjà, les journalistes hilares téléphonaient à leurs rédactions. Puis il se tourna en apparté vers son conseiller en communication.

"Mercier-Duval, vous êtes viré."
Tags: vive sarkozy
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 17 comments