aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

Moelenhoeck

Devinette... ♣♣♣

Comment appelle-t-on cette catégorie de tristes individus qui sont vicieux, sournois, pervers, contre-nature, à qui vous ne confieriez sûrement pas vos enfants à garder, et qui se termine en "-aste" ?

EDITH : Ce genre de sinistre individu s'appelle bien sûr un vidéaste. On devrait tous les tuer. Sérieusement. Surtout ceux qui utilisent un appareil photo. Alors qu'ils pourraient faire des photos, et non, ils font des vidéos. A coups de pelle.


Ayé, ils ont >> encore trouvé quelque chose << ! Le pH de l'Arctique a baissé de 0,02 points par décennies. Ça devenait urgent car depuis deux mois, la température de l'atmosphère n'était officiellement plus considérée comme une mesure fiable du réchauffement climatique (!!!). Certains esprits forts trouvaient cela un peu difficile à gober tout de même, et du coup, ledit réchauffement, et avec lui des milliards de subventions, de plans d'urgence, de programmes de recherches, d'aides au tiers-monde et aux PME qui souffrent, et les administrations pléthoriques afférentes, étaient menacés d'assèchement financier rapide.

Mais heureusement, ils ont donc trouvé un nouveau truc : l'arctique s'acidifie à toute vitesse ! Les icebergs ne fondent pas, ils se dissolvent ! Si ça continue, ça va attaquer le pelage des ours blancs qui vont devenir chauves. D'après Hubert Reeves, en 2030, l'eau de mer ne sera plus potable, et en 2050, seuls les bateaux en céramique pourront encore naviguer. Et au pire, il n'est pas exclus que ça fasse un trou dans le plancher océanique, et on aura l'air fin quand les mers du globe se seront vidées comme une baignoire percée.


Mais je crois que c'est encore ça qui fait le plus peur !

Enfin, bon, 0,02 points par décennie, c'est pas énorme, c'est vrai.

Alors ça tombe bien, parce que moi, je suis chimistre. J'en ai mesuré, des pH, à plus savoir qu'en foutre. A essuyer la petite boule avec du papier à la con avant de la plonger dans le becher et puis après, fallait la laver à l'eau distillée et refoutre le merdier dans son pot avec une autre solution jusqu'à nouvel ordre. Voyez, je saurais encore faire. Et donc du haut de mon diplôme de maîtrise es-chimie, votre serviteur, spécialiste académiquement reconnu en chimie, peut certifier devant vous assemblés, avec la plus grande solennité et avec l'autorité que me confère la titulature ci-devant énoncée : jamais aucun interlocuteur sérieux, dans toute l'histoire de la chimie n'a jamais accordé la moindre pertinence scientifique à la deuxième décimale d'un pH (qui est plus un pifomètre* à l'usage exclusif des chimistes qu'une unité de mesure parfaitement rigoureuse).

C'est du pipo. Encore. Et vous y croyez, bande de cons.

Et pendant ce temps là, il y en a des vrais, de problèmes environnementaux. Pendant qu'on se branle la cervelle sur des faux problèmes inventés pour l'occasion et qui du reste, n'ont pas de solution, on coupe les derniers arbres de Madagascar, on arrache les forêts primaires en Indonésie pour y planter des palmiers à huile, on ruine les terres arables par ruissellement en raison de techniques de culture inadaptées, on balance des métaux lourds dans les rivières en aval des mines de lithium qui servent à fabriquer les batteries de votre voiture électrique dont vous êtes si content...

20130507_mamère_velo
Viendez au bureau en vélo, comme le gentil Noël Mamère.
De toute façon bientôt, vous aurez plus le choix.

* voir à ce sujet wikipedia pour la définition rigoureuse du pH, et comparer avec la définition de vraies unités, comme la seconde (x millions de fois la fréquence entre deux niveaux ultrafins de l'atome machin-bidule), du mètre (distance franchie par la lumière dans le vide en y millionnièmes de seconde). Pour vous dire le bordel que c'est, la valeur du pH neutre varie selon la température, c'est à dire qu'une même solution à pH 7 sera considérée comme un acide à 10°C, et une base à 90°.


A ne pas manquer en ce moment : la campagne merdiatique à la mode. Non, ce n'est pas contre l'utilisation d'armes chimiques par nos alliés les gentils rebelles démocrates pacifistes droit-de-l'hommistes Syriens à qui on vend des armes pour lutter contre la férule sanglante du boucher de Damas, l'ignoble Jaffar el-Assad. Il s'agit de la lutte contre l'alcoolisme des jeunes. C'est quand même beau de voir toute la presse pourrie manœuvrer comme à la parade pour faire la retape de l'inévitable loi liberticide qui va suivre, avec intervention du ministre de la santé/de la jeunesse et des sports/de l'éducation nationale, qui viendra se faire mousser à la télé avec des trémolos énarchiques dans la voix.

OK, les jeunes boivent. Vous préférez quoi, qu'ils se suicident ? Ça me semble bien légitime de se réfugier dans la bibine quand on a quinze ans et qu'on a le malheur de grandir dans ce pays de merde.


Pic related
Tags: devinettes toutes pourrites
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 16 comments