aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

En rase-motte et par groupes de deux

Je n'ai pas vu "Man of steel", j'ai juste lu >> cette critique << du quotidien de la droite bien-pensante Libération. Alors moi, je ne suis pas un littéraire, c'est sans doute un tort, mais enfin bref, je suis un scientifique. C'est à dire que dans un discours, par habitude, j'ai l'habitude de rechercher des arguments. Là, dans cet article, je n'en trouve pas. On peut comparer ça à la désormais célèbre >> critique de la Menace Fantôme par Mike Stoklasa <<, qui ne se contente pas de dire "je n'ai pas aimé" ou "ce film est nul", mais démontre par A + B que c'est effectivement un mauvais film, mal conçu, mal réalisé, dépourvu d'inspiration et de talent d'exécution. Il le démontre avec des exemples précis, avec des comparaisons, avec même des expériences. Voici une critique de cinéma efficace.

La critique de Julien Gester n'est pas une critique efficace ou pertinente. Ce n'est qu'un avis personnel. Moi aussi, je peux donner mon avis, et je serai aussi légitime et crédible que ce monsieur Gester. Je peux aussi donner mon avis sur les critiques de Julien Gester, sans apporter le moindre argumentaire, vu que lui, qui est un professionnel et qui est donc payé pour ça, ne se gêne pas pour employer ce genre de procédés. Je pourrais dire que sa critique tient probablement moins au film qu'à son réalisateur. Je pourrais dire que Frank Miller est de droite, ce qui fait que c'est un fasciste, que donc ses histoires sont fascistes, qu'un film adapté d'une de ses BD est fasciste, que son réalisateur sera donc un fasciste, et que tant qu'il n'ira pas à genoux faire pénitence au mur des lamentations (qui est un endroit >> assez dangereux << soit dit en passant) et réaliser "Schindler's List II : the ultimate showdown", il faudra considérer que tous ses films sont des brûlots riefenstahliens exaltant la gloire de la race aryenne.

Je pourrais le dire, mais je ne le ferai pas parce que je ne suis pas un trou du cul de journaleux de merde payé à lécher des fions en torchant des bouses mal écrites pour remplir les trous d'un torchon à peine propre au conditionnement des maquereaux, j'ai quand même ma fierté.


Et ça recommence ! Encore une >> nouvelleaffairededopagequientachececicela <<, et encore une fois, ces cons de journalistes qui pendant des années se sont gavés de fric, d'émotions faciles et de scoops bidon sont les premiers à lever leur nez de leur bol de schnouff pour hululer leur indignation devant la chute du fils prodigue. Il s'est drogué ! Oui, et alors ? Tout le monde le savait non ? Est-ce que quelqu'un en doutait seulement ? Putain, il est pas grosse caisse dans l'orphéon municipal de Saint-Mandé, c'est le batteur de Metallica, évidemment que ça a dû lui arriver de se sniffer une ligne avant de monter sur scène. Et ces sous-merde de gratte-papiers de mes couilles sont tellement occupés à jouer les vierges effarouchées qu'ils n'ont pas le temps de vérifier leurs sources une seconde (il est Danois, pas Allemand, mais bon, on n'est pas à ça près).
Tags: bfg-9000
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 14 comments