aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

Deal with it

En cette fin de Ramadan, Nassim Ibn el Rachid, notre amie la chouette mahométane, s'en revient à son nid à tire d'aile après une nuit de chasse. Elle est bien fatiguée et slalome imprudemment au raz des touffes quand soudain, une énorme patte velue apparaît dans son champ visuel. C'est Usman al Zigouigoui, l'ours fourbe et cruel, qui l'attendait en embuscade. Notre chouette tombe à terre, l'ours se jette sur elle, mais elle esquive d'un coup d'aile, roule sur elle-même dans le tapis de feuilles sèches et se relève. L'ours pousse un grognement et se rue à l'assaut, Nassim s'envole dans sa direction et lui griffe le museau de ses serres cruelles. Car il y a une haine de longue date entre les deux animaux ennemis, et notre volatile nocturne a décidé, ce soir, d'en finir. Les coups de bec réponde aux coups de pattes, le sang jaillit de multiples blessures, une heure durant, le terrible combat fait trembler toutes les créatures de l'oasis qui se terrent chez elles, bien que le soleil soit maintenant levé.

En fin de compte, Nassim, couvert de son sang et de celui de son adversaire, s'extrait de la clairière en claudiquant jusqu'à son domaine. Usman git là, mort, bientôt les charognards viendront se repaître de sa dépouille. De son aile, il se remonte les bourses, et sans se retourner commente : "deal with it". Eh ouais, il est comme ça Nassim, faut pas le faire chier. Savez-vous pourquoi ? ♣♣♣♣♣


Je suis facile, c'était pourtant déçu. Si Nassim a tapé l'ours, c'est parce que c'est une chouette vachement buduss.

En fait a posteriori, je me rends compte que même moi ça me fait pas rire.
Tags: devinettes toutes pourrites
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 5 comments