aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

"Libération" (entre guillemets)

Vous êtes-vous demandé à quoi auraient ressemblé les manchettes de vos journaux favoris s'ils avaient existé lors de grands moments de l'histoire humaine ? Eh bien en tout cas, maintenant, on sait à quoi aurait ressemblé la une de "Libération" le 15 juillet 1789. On aurait sans doute en couverture une photo de deux sans-culottes floutés en train de planter la tête du marquis de Launay sur une pique avec un titre du genre "la consternation" et à l'intérieur, un édito et un chapelet d'éclairages traitant de fasciste tout ce qui porte un bonnet phrygien, dénonçant un complot du tiers-état et d'éléments dissidents du clergé pour déstabiliser le pouvoir royal, nous rappelant les heures les plus sombres de notre histoire (la Fronde). Et de fustiger cette populace imbécile renversant carrosses et incendiant portes d'octroi, alors que c'est l'évidence, la seule protestation légitime, c'est celle que l'on va porter à Versailles en gants blancs, en courbant la tête et en balayant le parquet de la plume de son chapeau.


Selon Nostradamus, "Av lendemain d'éclipse de soleil, tandis que l'ombre gagnera la Terre et que Francie perdra triple-A, se verra poyndre article intéressant sur Agoravox"

Eh bien >> Nostradamus avait raison <<. On reconnaît les bons articles sur Avox au fait qu'ils sont downvotés.


Ouais, la liberté d'expression progresse en France, non à l'autocensure des média, le >> le tabou de la vie privée des hommes politiques a sauté <<. Enfin, ça dépend de quel parti ils sont évidemment...
Tags: news
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 4 comments