aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

Défense de rigoler

>> Un intéressant article << qui rejoint mes constatations sur le terran. On continue néanmoins à construire des tours toujours plus énormes et toujours plus vides. On dirait que les délires sur l'immeuble "intelligent éco-responsable des Américains du futur de l'an 2000 avec des ordinateurs dedans" se soient heurtés aux dures réalités des entreprises Françaises, à savoir qu'on n'a plus d'argent à foutre dans ces conneries. Notez que le chiffre de 466 000 m2 de bureaux libres ne prend pas en compte "l'arrière-boutique" de la Défense, où on trouve de "vieux" immeubles "en cours de réhabilitation", dont on peut toutefois douter que cette réhabilitation aura jamais lieu. Ces immenses structures fermées à l'homme commencent à prendre mousse et font la joie des photographes pervers tels que votre serviteur. Si on les ajoute, on doit dépasser les 600 000 m2 de bureaux vides sur la def', ce qui correspond, pour donner des idées, à la surface du Pentagone à Arlington.


Une grande tour vide


Un immeuble bas et tout aussi vide


L'ex-tour IBM, rénovée à grands frais, et pas très pleine


Et on construit des bâtiments temporaires pour
loger les ouvriers au milieu d'immeubles vides...

Mais c'est pas tout ! Vous vous souvenez du Grand Paris ? C'est un métro de banlieue qui ouvrira, sans rire, en 2035 (année à laquelle je suis supposé partir à la retraite). Bon, ben les travaux de ce considérable ouvrage sont chers, mais budgétés par nos zénarques qui veulent notre bien. Et savez-vous comment ? Par une taxe sur l'immobilier de bureau qui se construira le long de la ligne.

Et là vous vous dites "oui, mais si ça se construit pas ?"

Aaaaah... ben là on est dans la merde.

Mais peut-on vraiment douter que ces surfaces seront bientôt utilisées à plein et que les promoteurs vont courir après ? Ben ouais quoi, la France, c'est un pays dynamique et plein d'avenir où les start-ups poussent comme des champignons et où les grands groupes étrangers se battent pour implanter leurs sièges sociaux à Mantes-la-Jolie.

A moins qu'on trouve >> une autre solution <<.
Tags: la france qui coule
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 6 comments