aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

Le vélib', c'est le vélo en liberté, youpie !

Oh la bonne idée !

C'est merveilleux, la société Decaux est en train de mettre à la disposition des parisiens un nouvel équipement, le vélib'. C'est quoi le vélib' ? C'est le vélo en liberté, joie ! Il s'agit donc de bicyclettes que l'on pourra prendre à des stations disposées aux quatre coins de Paris et rendre à d'autres bornes, et pédaler joyeusement d'un coin à l'autre de la capitale, et toute liberté, c'est pour ça que ça s'appelle vélib'. Et tout ça gratuitement !

Ah non ? Ah ben non, évidemment, faut pas rêver. Mais grâce au vélib, on pourra, moyennant une modeste contribution et sans engagement, se faire de sympathiques petites virées le dimanche le long de la Seine...

Ah non ? Ah, il faut s'abonner. D'accord. Et il y a une caution de mille balles à payer. Bon... Et ça coûte combien l'abonnement ? Ah ouais, c'est deux-cent balles par an, la carte. Bon, mais moyennant ça, trente euros par an, c'est pas cher pour bénéficier d'un vélo à volonté...

Ah non ? Ah, il faut payer un euro supplémentaire si on n'a pas rendu sa bicyclette après une demi-heure ! C'est bien gentil ça, mais en une demi-heure de vélo à Paris, on ne va pas loin. Et bien sûr, tout ça est parfaitement anonyme...

Ah non ? On est gentiment prié de fournir une pièce d'identité et on est suivis à la trace par un mouchard électronique.

D'accord...

Et donc pour rouler en vélo dans Paris, il faudra bientôt un permis, une patente, un certificat de race aryenne des grands-parents et une petite fouille rectale avant et après ?

Pas encore. Mais la société Decaux y travaille.
Tags: vie pratique
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 15 comments