aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

Test




Or donc en ces temps là, le comte de Test vivait en son domaine, heureux et prospère parmi ses enfants, que l'on nommait les Testicules. Quand un beau jour, on frappa à sa porte. "Qui va là", rugit le comte, furieux d'être dérangé tandis qu'il caressait ses testicules. "C'est moi, père, le Testicule perdu !". "Je ne te crois pas, va, et ne reviens pas". Et le Testicule renié s'en alla à jamais. Trois ans plus tard, le comte de Test vivait en son domaine, heureux et prospère parmi ses enfants, que l'on nommait les Testicules. Quand un beau jour, on frappa à sa porte. "Qui va là", rugit le comte, furieux d'être dérangé tandis qu'il caressait ses testicules. "C'est moi, père, le Testicule perdu !". "Je ne te crois pas, va, et ne reviens pas". Et le Testicule renié s'en alla à jamais. Cinq ans plus tard, le comte de Test vivait en son domaine, heureux et prosèpre parmi ses enfants, que l'on nommait les Testicules. Quand un beau jour, on frappa à sa porte. "Qui va là", rugit le comte, furieux d'être dérangé tandis qu'il caressait ses testicules. "C'est moi, père, le Testicule perdu !". "Je ne te crois pas, va, et ne reviens pas". Et le Testicule renié s'en alla à jamais. Dix ans plus tard, le comte de Test vivait en son domaine, heureux et prospère parmi ses enfants, que l'on nommait les Testicules. Quand un beau jour, on frappa à sa porte. "Qui va là", rugit le comte, furieux d'être dérangé tandis qu'il caressait ses testicules. "C'est moi, père, le Testicule perdu !". "Putain, tu as de la persévérance".

Bolobolo ?



Eh oui.
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 11 comments