aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

The great debate of our time

Il est des polémiques qui dépassent les époques et mettent en jeu l'avenir de civilisations entières. De graves sujets dont les enjeux résonnent par-delà les siècles, et d'autres non, c'est juste des polémiquettes de merde, comme celle du tonewood.

Alors je vous expose le sujet. La guitare est, du point de vue musicologique, un instrument à cordes à manche et boîte, au même titre que les banjos, shamisens, violons, contrebasses etc...


En principe une guitare est construite en bois. Les guitares d'entrée de gamme sont faites en bois aggloméré, mais un instrument respectable devra avoir au moins la table (la partie supérieure, avec le trou) faite en bois massif. Un instrument de qualité sera entièrement en bois massif. Il est connu et admis de tous les guitaristes, luthiers et simples mélomanes, que la qualité du bois est primordiale dans le son rendu par l'instrument. Divers paramètres entrent en compte, comme l'épaisseur des bois, le temps de séchage, l'endroit où les planches sont prises dans l'arbre etc... Et bien sûr, l'essence du bois, c'est à dire la race d'arbre dans laquelle est faite la guitare, est primordiale. On utilise couramment le palissandre, l'acajou, le noyer, l'érable, selon ce que l'on veut en faire et les moyens qu'on veut y mettre. Ces bois ont des propriétés mécaniques de densité, de dureté, d'élasticité. Comme ils composent la caisse de la guitare, laquelle est la source du son de l'instrument, il est parfaitement raisonnable de supposer que la nature de ces bois va influencer ledit son, et on a parfaitement raison.

Bon, ça, c'est pour les guitares acoustiques. Mais quid des guitares électriques ? En effet, les dans ce cas, le son n'est pas produit par la résonance mécanique du corps de l'instrument, mais par l'induction électromagnétique des cordes (en acier) au-dessus de micros, qui sont des aimants entourés de bobines de fils de cuivre. Le minuscule courant obtenu, bien trop faible pour actionner des hauts-parleurs, doit passer par un amplificateur. Notez que dans ce cas, il n'y a, a priori, aucune influence du bois sur le process. Pourtant, moult vendeurs de pelles de luxe vont vous expliquer que oui, une guitoune taillée dans dernier Palissandre Mordoré du Guatemala va sonner comme la harpe des anges, alors que votre babasse en contreplaqué est tout juste bonne à faire la manche devant Beaubourg.

Je suis, pour ma part, assez dubitatif sur l'influence du bois sur le son des guitares électriques solid body. Déjà, parce que pas mal de guitares électriques ne sont pas faites en bois, et me semblent sonner assez correctement. Certaines guitares des années 60 étaient en plexiglas, ça ne gênait personne. Dans cette vidéo, on voit Kirk Hammett et sa guitare en plastique et liquide (liquide pouvant être de l'urine de Kirk Hammett), et de l'avis du gars, "it sounds good".



Bref, sans être moi-même assez calé pour porter un jugement définitif, j'aurais plutôt tendance à dire que si l'influence du bois sur le ton des guitares électriques existe, elle est fort ténue, et passe bien après celle du choix et de l'usure des cordes, du mediator, de sa tenue, du jeu de l'artiste, et bien sûr, du micro et de l'ampli. Si l'on y réfléchit bien, la manière dont les vibrations irradient à l'intérieur d'une guitare en bois plein est sans doute plus influencée par le nombre et la position des découpes que par la nature du bois, et un facteur aussi banal que la manière de tenir l'instrument (contre soi ou en le laissant pendre) aura un impact bien plus prononcé sur la manière dont il vibre que la matière dont il est fait. Et en tout état de cause, s'il existe, cet effet a peu de chances de survivre à une distorsion même modeste.

Ça ne veut pas dire que le choix du bois n'a aucune importance. Un bois sec sera plus léger, ce qui a son intérêt si on besogne des power chords pendant trois heures sur scène. Certaines essences sont plus stables que d'autres, ce qui évite les décollements et les fissures. Un bois plus dur marquera moins en cas de choc, un manche plus résistant a moins de risques de se fracturer... Et surtout, il est commun (en tout cas pour moi) d'utiliser une guitare électrique sans ampli, juste à l'oreille. Dans ce cas, il est bien agréable d'avoir un instrument qui sonne "riche".

Du coup, j'aurais tendance à abonder dans le sens de ce gentleman, qui nous fait ici une carte de la polémique sur Youtube.

Tags: je suis pas plus con que kirk hammett
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 9 comments