aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

It's all the same to me

Hier donc, je me suis rendu au Zenith où se donnait un concert dédié au hard rock.

Skew Siskin


J'arrive dans la salle pile pour le début du set de cette formation Allemande menée par la pétillante Nina Alice, une sorte de Joan Jett d'outre-Rhin. Des morceaux enlevés d'un très bon niveau technique, toutefois l’enthousiasme de Nina ne parvient pas toujours à soulever comme il se doit le public encore un peu endormi, un peu clairsemé, et pour tout dire, d'une moyenne d'âge respectable.

The Damned


Ce groupe britannique paléolithique (1976) fait preuve d'une grande fantaisie dans ses arrangements, et par moment, d'une certaine maestria technique. Les personnalités de ses deux leaders ainsi que les guignolades du claviériste bondissant soulèvent vite l'adhésion du public, qui commence à bien remplir le Zénith.

Motörhead


"We're Motörhead, and we're playing rock'n roll !" Que rajouter à cette déclaration de Lemmy Kilmister ?

Même assis loin, quand on est dans la ligne de tir des combi Marshall, on en ressort quelque peu assourdi. Compère Lemmy est toujours là avec sa douce voix mélancolique, mais comme sa santé ne lui permet plus de performance physique, il laisse ses comparses Phil Campbell (guitare) et Mikkey Dee (artillerie) prendre plus de place, ce qui nous permet de nous rendre compte que ce sont d'excellents solistes.
Tags: je suis pas plus con que kirk hammett
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 10 comments