aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

Les nouveaux garçons dans le pâté de maison

Je suis actuellement en train de lire un livre de Nick Tosches intitulés "Héros oubliés du Rock'n Roll". Ce bouquin retrace l'itinéraire de personnalités ayant tracé les premiers sillons du rock dans les années 50, avant qu'Elvis ne rencontre le Colonel Trautman (ou Sanders je sais plus), qui connurent ou non le succès, et qui pour la plupart glissèrent dans l'anonymat. Ming et Ling, Johnny Ace, Wynonie Harris, The Treniers, Wanda Jackson (notre document), Bill Haley et d'autres, blancs ou noirs. Chaque mini-biographie est écrite dans un style léger mais érudit, qui donne bien envie de se plonger dans la production musicale de cette période.

Et au charme de ce remarquable ouvrage, il faut rajouter celui de la traduction. En effet, Jean-Marc Mandosio, qui s'en est chargé, est un universitaire bon teint, spécialisé en littérature néolatine, et donc de par le fait, pas du tout rock'n roll. Il en résulte un décalage subtil entre le propos du livre et la langue employée, en particulier dans les tics universitaires bien identifiables. L'une de ces manies est de traduire les noms anglais. Vous me direz, c'est son boulot. D'accord. Mais si je comprends qu'il soit utile, pour la bonne compréhension du propos, de traduire les paroles de "Work with me Annie", il est plus inattendu de lire la traduction littérale de TOUS les titres de chanson du bouquin. Je ne plaisante pas, il va traduire Wonderland by night par ("Le pays des merveilles la nuit"), Mother's flower garde par ("Le jardin d'agrément de maman")... on apprend même que Rock around the clock ("Rock autour du cadran") a été le générique de la série Happy Days ("Jours Heureux"). Et les noms des groupes y passent aussi, les Mills Brothers, les Ink Spots, les Charioteers, les Ravens, les Royals auront tous droit à leur ("Traduction"). Jusqu'aux maisons de disque, et Dieu sait qu'il y en a eu. C'est tout juste s'il ne traduit pas "Amos Milburn" par "Amos Millecouilles".

Une abondante discographie clôt l'ouvrage, dont je recommande la compulsation.
Tags: vie pratique
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 8 comments