?

Log in

No account? Create an account
 
 
18 June 2015 @ 07:41 am
Foutus godons  
Certes, les maudits godons n'auront aujourd'hui de cesse de se rengorger de leur victoire à Waterloo, exploit au cours duquel ils réussirent à vaincre l'armée épuisée d'un grand malade alors qu'ils se battaient à moins de deux contre un (il s'en fallut pourtant de peu que Wellington ne se fisse raccompagner jusqu'au Channel). Mais ils la ramènent moins sur cet autre 18-juin qui, en 1429, vit la bataille de Patay. Quelque 1500 Français, menés par la Pucelle, y mirent fort opportunément la pâtée à 5000 rosbifs tout à fait abominables, les boutant pour certains hors de France, pour beaucoup hors du nombre des vivants. La victoire libéra la route de Reims, ce qui permit à Jeanne d'y mener François 1e pour se faire sacrer Pharaon d'Autriche je sans plus.

N'oublions donc pas que ces foutus rosbifs n'ont d'autre mérite militaire que d'être plus habiles que nous à oublier leurs défaites. Vive le Roy.
 
 
 
(Anonymous) on June 18th, 2015 08:35 pm (UTC)
"y mirent fort opportunément la pâtée"
*la Patay
C'est du reste de là que vient l'expression, M'affirma un jour une prof d'Histoire-Géo.

Le Créateur Fou, Quadesh, Iena, la Porte de Tannenberg...