aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

J'ai mal à la nuque

Bembredi zernier, j'ai été à un concert de métaux. C'était dans un lieu appelé "le petit bain", sur une péniche juste devant la Bibliothèque François Mitterrand.

A l'arrivée, je crus m'être fourvoyé, car sur le toit de l'établissement, où était installé un bar, un groupe jouait du banjo. Pourtant, en regardant plus attentivement autour de moi, je constate que d'autres métalleux étaient bien présents. Il fallait s'aventurer dans les entrailles de fer de ce lieu insolite - et soit dit en passant, si jamais y'a le feu, il y a 200 morts - pour découvrir une salle de contenance pas ridicule. C'était la première fois que j'écoutais du métal dans une salle en métal.

En première partie se produisait un groupe de black metal francilien, Azziard. Ils se débrouillent ma foi plutôt bien, produisant des compositions enlevées. Un petit regret toutefois : si l'acoustique adéquate du lieu aurait permis un son bien défini, le matériel de d'Azziard n'avait pas l'ampleur requise pour ce genre de performance. C'était, pour tout dire, un peu étouffé, sans doute à cause de simulations numériques manquant d'ambition ou par une sono locale peu adaptée à le genre qui nous occupe. Sans doute auraient-ils gagné à louer quelques amplis dignes de ce nom, car pour le métal poilu, y'a pas à tortiller, faut faire chauffer les lampes.


Un problème que n'eurent pas les vétérans de Cannibal Corpse, qui eux, alignaient bien proprement une paire de Mesa Boogie Rectifier et quelques gros cabs 4x12. Même sans la sono de la boîte, on s'en serait pris plein les ouies. Que dire de Cannibal Corpse, sinon que c'est rapide, méchant, et que si vous cherchez de la recherche harmonique dans un camaïeu de tons pastels, allez plutôt chez Slayer. Malgré son âge canonique, le frontman pratique encore un headbanging vigoureux et n'a aucune peine à susciter un peu de merdier dans le pit. Le problème, c'est que le concert fut un peu court et se termina, à mon sens, en eau de boudin. Mais bon, c'était quand même très sympathique, on reviendra.


Au final, j'ai ramené un médiator et un t-shirt d'Azziard, que la petite vendeuse n'eut aucun mal à me fourguer car il présente une originalité pour le moins surprenante : c'est un t-shirt de metal BLANC ! A telle enseigne que je l'ai mis au boulot pas plus tard qu'hier.
Tags: je suis pas plus con que kirk hammett
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 9 comments