?

Log in

No account? Create an account
 
 
28 September 2015 @ 06:43 am
A peine exagéré  
de belles têtes de cons

" ... consécutif au dernier Comité de Projet et validé par le Comité de Direction.
- Merci Jean-Grobite. Et maintenant, nous allons passer comme chaque année à l'exercice de rating annuel des employés avec pour commencer, Jean-Niyazilla de la RH, qui va nous présenter la dernière Rating Policy du Groupe.
- (en chœur) HOMMM GROUPE HOMMM GROUPE !
- Merci, Jean-Civelle. Alors comme vous le savez, cette année, il y a une réorganisation stratégique des niveaux de compétence au sein du Groupe.
- HÂOMMM...
- ... et à ce titre, il a été décidé de revoir la grille d'évaluation des salariés, qui seront désormais classés dans cinq groupes de performance, allant de 1 à 5. Les salariés classés 5 seront "performants", les 4 "très performants", les 3 "surperformants", les 2 "extraordinairement performants" et les 1 seront "qu'est-ce que vous faites encore à bosser dans cette boîte de merde ?".
- Excusez-moi, Jean-Niyazilla...
- Oui monsieur...
- Jean-Crockett, Responsable de Pool au sein de Maintenance Comptable Anaérobie. Est-ce que cette grille se substitue à l'ancienne, qui allait de A "correct" à E "surhomme nietzscheen" ?
- Tout à fait Jean-Crockett, elle s'y substitue, avec toutefois un bémol. Comme vous le savez, dans la législation Française, il est hors de question d'avoir a priori des quotas de salariés à mettre dans les cases. Par exemple, avec l'ancien système, il était interdit de mettre 5% de A, 15% de B, 60% de C, 15% de D et 5% de E.
- Oui, en effet.
- Eh bien, avec le nouveau système, il sera interdit de mettre 15% de 5, 20% de 4, 30% de 3, 20% de 2 et 15% de 1, en compliance avec la Group Policy du Groupe.
- AHÔMMMM !
- D'accord. Mais alors, comment vais-je expliquer à 35% de mes équipes que c'est des nuls (dont 15% qui vont être virés dans l'année) ? Mes gars travaillent dur, et je n'ai pas...
- Ah ça, c'est le dur métier du manager que de veiller à la qualité et à la motivation de ses ressources.
- Mais je...
- T'inquiète, Jean-Crockett, je vais t'expliquer. Bien, merci Jean-Niyazilla pour cet intéressant éclairage. Nous pouvons maintenant passer au sujet suivant : l'audit IT.
- MOLAR RAM SUDANA MOLA RAM SUDANA MOLA RAM SUDANA *ding ding* "

Plus tard, dans le bureau du DSI

" Mais enfin, Jean-Civelle, comment diable...
- Oui, je sais, je sais. Ne vous inquiétez pas, j'ai pensé à tout. Comme vous le savez, cette année, compte-tenu des départs à la retraite, démissions, décès et licenciements, nous nous attendons à un fort turn-over. A ce titre, nous sommes autorisés à procéder à des "recrutements" dans le but de compenser les départs.
- Des recruquoi ?
- Des "recrutements". C'est quand on embauche des gens. Oui, je sais, ça surprend comme concept mais une fois qu'on a un peu l'habitude, on s'y fait. Et donc, ces "recrutements" vont concerner un nombre significatif de personnes sorties des écoles. Libre à nous de procéder à la sélection, en fonction des orientations stratégiques qui ont été définies.
- Ah bon.
- En l'occurrence, comme il apparaît que la stratégie Groupe consiste à avoir 35% de boulets au sein des services, nous allons recruter spécifiquement des profils adaptés afin d'atteindre progressivement ce chiffre.
- Hein ?
- Puisque ça a l'air de vous intéresser, je vous prierai de bien vouloir vous en charger. J'ai présélectionné à cet effet un certain nombre d'établissements de second et troisième rang que vous pourrez tout à loisir prospecter afin de dénicher des candidats dont les qualités ne feront pas d'ombre aux ressources actuelles. N'hésitez pas à recruter des autistes mollassons, des caractériels, des mal-comprenants, des repris de justice, des grossesses permanentes, des cas psychiatriques... Et puis n'oubliez pas la diversité visible, je suis sûr que vous pourrez trouver un ou deux candidats fraîchement revenus de Syrie, ça fera l'affaire. "

Et la vie poursuivit sagement son cours au sein de la Coflexo...
 
 
 
(Anonymous) on September 28th, 2015 07:59 am (UTC)
Qui c'est qui baise la vioque ? A moins qu'elle soit lesgousse. Ça ferait une grognasse par tête de bite (enfin, je m'entends).
Wladoushkoï: Mister Wladwl4d on September 28th, 2015 08:14 am (UTC)
Chez nous, cette année, il a été expressément demandé de classer les effectifs en un tiers de mauvais, un tiers de nuls et un tiers de lamentables déchets. Véridique, même si les dénominations n'étaient pas formulées comme ça.
(Anonymous) on September 29th, 2015 10:41 am (UTC)
T'as été classé comment, du coup?

Le Créateur Fou, curieux.
Wladoushkoï: deynholmwl4d on September 29th, 2015 11:02 am (UTC)
Je l'ignore, sinon ce ne serait pas drôle !
blaireaumanblaireauman on September 29th, 2015 09:08 pm (UTC)
C'étaient quoi les dénominations corporate compliant ?
Wladoushkoï: Mister Wladwl4d on September 30th, 2015 05:42 am (UTC)
"La tranche à X% d'augmentation". Mais c'est visiblement passé à la trappe, vu qur mon augmentation (dérisoire) ne correspond à aucune catégorie.
blaireaumanblaireauman on September 30th, 2015 07:37 am (UTC)
Ah oui, je vois.

C'est toujours mieux que le :
"je dois répartir le budget de primes de performance annuel dans une équipe de 8 personnes. Le budget c'est 70 €"
(Anonymous) on September 28th, 2015 06:08 pm (UTC)
Et la solution à la devinette d'hier ?

Kyp.
(Anonymous) on September 28th, 2015 08:04 pm (UTC)
C'était Jerry
blaireaumanblaireauman on September 28th, 2015 08:09 pm (UTC)
Vive la France ?
(Anonymous) on September 28th, 2015 09:48 pm (UTC)
Le système de répartition selon une gaussienne n'est pas illégal, même si effectivement, il est un peu débile.

(exemple : pas mal de réorganisations tendent à créer une team complète de boulets aux compétences discutables, et une team complète de chevaux de course sur un enjeux stratégique ... Ce sera con au final de dire que 15% des boulets sont géniaux, et 15% des champions sont à dégager)

Sinon, les précédents posts sur la vie d'entreprise étaient plus marrants. Tout se perd.

Et accessoirement, aucune entreprise ne cherche délibérément à recruter des profils à faibles potentiels. Hélas d'ailleurs, car certains de leurs postes sont à très faibles intérêts.