?

Log in

No account? Create an account
 
 
17 October 2015 @ 10:07 am
Ça va poutrer grave  

" ...négationnisme du réchauffement climatique de six mois d'emprisonnement assortis de cinq ans de privation des droits civiques, Jean-Bredouille.
- Justice est faite une nouvelle fois, Jean-Culmine. Et maintenant culture puisque nous recevons une personnalité du métal extrême, le légendaire Baron Viktor Von Karnage ! Alors bienvenue Baron, je vais rappeler à nos téléspectateurs votre parcours tout entier dédié aux musiques puissantes. Vous avez débuté comme roadie chez Scorchers of Pan Tang avant de devenir guitariste de Phornikator, on vous doit de cette période les riffs légendaires de "Curse of Thy Anus", "Chainsaw the Christians" ou "Brutally". Malheureusement, après la tragédie de Göteborg qui a coûté la vie à votre ami Banshee Jones, le groupe a splitté ne pleine gloire, et c'est alors que vous avez fondé Agony in Guts en compagnie de Defecatious, Dead Cannibal et Axehead. S'en sont suivies douze années épiques dont la presse s'est faite l'écho largement à l'époque, on peut parler d'une véritable spirale d'auto-destruction qui a culminé avec le légendaire concert du Blast Fest 2003, au cours duquel vous avez je crois mis le feu à la scène.
- Il y a eu un petit problème avec la pyrotechnie en effet.
- Deux de vos collègues ayant fini en prison suite à l'altercation avec les membres de Destruktated Walrüs, vous vous êtes à nouveau retrouvé sans groupe, mais pas très longtemps, puisque c'est à ce moment là que Klaus Fang s'est fait renvoyer de Pestifäriae pour les raisons assez scabreuses que l'on sait, et que vous avez été appelé à le remplacer. Outre les cinq albums studio de la formation, dont le récent "Blaster Cunt", vous êtes aussi apparu lié à la scène Sod Metal avec ce featuring d'anthologie sur "Chestbuster" de Tear of Piss, et le remplacement surprise que vous avez fait chez les Colombiens de SS Totenkopf lorsque leur bassiste Eduardo Decupar s'est retrouvé à l’hôpital après une soirée un peu trop arrosée au cours de laquelle il avait tenté de sodomiser un tigre au zoo d'Anvers.
- Ah ah ah, on raconte toujours cette histoire ridicule !
- Ce n'est pas vrai ?
- Mais non bien sûr, un tigre voyons... c'était Jococo le gorille.
- Au temps pour moi. Donc, c'est en marge de votre travail avec Pestifäriae que vous avez décidé de lancer un side project avec notamment, Ben "the decapitator" Schmürckz, de "Metaliban". Vous pouvez nous en parler ?
- Oui, c'est un projet très personnel, quelque chose que j'avais au fond de moi depuis longtemps, et que je souhaitais exprimer avec sincérité et exigence.
- Merci, Baron Viktor Von Karnage, et nous allons maintenant écouter un extrait du premier single de votre nouvelle formation Doudou, intitulé "Je veux des câlins". "



Qui a dit qu'on n'inventait plus rien de nos jours ?

 
 
 
(Anonymous) on October 17th, 2015 09:21 am (UTC)
Un coup à se convertir ) la religion qui pue la babouche et le cul pas lavé sous la djellabah.