?

Log in

No account? Create an account
 
 
07 January 2016 @ 06:54 am
Gratin de macaronis  

Je n'ai jamais fait le voyage d'Italie. Je n'ai jamais, à l'inverse d'Hannibal, traversé les cols, avec ou sans mes éléphants, pour conquérir la plaine du Pô, ni contemplé les collines de la Ville Éternelle depuis les rives du Tibre. Pourtant, je crois me faire une idée à peu près juste du pays et de son âme. En effet, l'âge venant, et avec lui l'expérience des choses et des gens, j'ai affermi peu à peu ma conviction que l'Italie devait être un pays fort triste, plat, laid, gris, humide et froid, dépourvu de distraction et de grâce, à la gastronomie cartonneuse, peuplé de butors épais hermétique à toute idée de culture, ce qui expliquait l'absence totale de musées, de théâtres ou de quelque équipement du même genre, et que les Italiennes devaient toutes êtres petites, grasses, moustachues et difficilement distinguables de leurs mâles.

Cette conviction m'est donc venue en fréquentant les allées du Louvre où force me fut de le constater, la moitié des visiteurs venaient d'outre-z'Alpes. Quelle autre explication à ce phénomène que la fuite de ces populations hors de leur pays maudit ?

Non mais sérieux les mecs, qu'est-ce que vous venez foutre à Paris ? Rome manque-t-elle d'obélisques ou d'arcs de triomphe ? Êtes-vous à cours de ruines ? Êtes-vous sûrs de n'avoir pas deux ou trois monuments historiques à visiter chez vous ? Certes, votre nation est jeune et un peu obscure, mais il a bien dû se passer deux ou trois choses dignes d'intérêt dans votre contrée, ou je me trompe. Êtes-vous certains de n'avoir pas, parmi vos ancêtres, un ou deux grands hommes ayant apporté une quelconque contribution - aussi modeste fut-elle - au progrès humain ? Allez donc montrer à vos bambini leurs tombes et les lieux de leurs triomphes. La morgue indolente des serveurs de café de Saint-Michel est-elle donc si exceptionnelle qu'on n'en trouve pas d'équivalent autour de Saint-Marc ? Mais pourquoi diable encombrez-vous nos musées ? Eh, les conardini, vous êtes au courant que la moitié des saloperies qu'on entasse au Louvre vient de chez vous ? On n'a quand même pas vidé la botte, je suis sûr qu'il en reste, alors, QU'EST-CE QUE VOUS VENEZ NOUS FAIRE CHIER ! Mais restez donc dans votre pays, il est moins cher, au moins aussi bien, et il y fait meilleur.


> Agoravox
> Cabanel
> Pyramides de Gizeh

Et c'est parti pour >> le fun << !
Tags:
 
 
 
(Anonymous) on January 8th, 2016 08:28 pm (UTC)
Je te rassure: on trouve des italiens partout, mais vraiment partout. Je ne comprends pas non plus... Ils ont l'air de tout le temps voyager dans le monde entier.
(Anonymous) on January 10th, 2016 01:04 am (UTC)
Je lis par moments en ces lieux-mêmes des désespérés de la France qui font l'éloge de l’exile.
L'Italie, c'est la France en pire.
Le pays est principalement composé de reliefs, montagnes, collines, difficiles à aménager.
Au moment de l'unification de l'Italie, le sud s'est retrouvé pillé, saboté, rasé, objet de campagnes de destructions gratuites. La région ne s'est toujours pas remise de ce coup porté à la base même.
Les projets de développement et reconstruction se sont retrouvés au Nord (usine FIAT, tout ça...).
Ils n'ont pas dissout les liens entre Eglise, Mafia, Extrème-droite, Monde politique.
Nous avons eu la reconstruction, et un petit vent libertaire en 68. Ils eurent les années de Plomb.
La pollution, c'est pire.
La corruption, c'est pire.
L'économie, c'est pire.
Hollande, Le Pen, Sarkozy? Berlusconi, c'est pire.
Comprenez-vous à présent l’exode permanent?

Le Créateur Fou, esperto presso la pasta.
(Anonymous) on January 10th, 2016 01:14 am (UTC)
Alors, les pyramides, le coup du béton, Je l'avais lu il y a bien dix ans dans Science et Vie.
C'est pas complètement con, et ça a l'air de tenir la route.
Par contre, les cylindres en zinc qui guérissent la lèpre, le cancer, les furoncles, le mercure magnétique dans la pyramide à la fréquence de la Terre, J'ai lâché.

Comme le dit mon ami le proverbiste chinois, "celui qui ne s'est pas noyé en traversant est vivant pour se foutre de celui qui a voulu nager avec une bouée en plomb.".

Le Créateur Fou, Quidquid latine dictum sit, altum videtur.