aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

Comment ça s'écrit

Dans ma jeunesse, chez moi, traînait souvent un hebdomadaire intitulé "l'événement du jeudi". J'y appris quelques choses, et en particulier, l'orthographe du mot "événement", qui comme vous pouvez le lire ici, s'écrit avec deux "é". Si on en croit Wikipedia, "événement" est un des rares mots ayant deux orthographes parfaitement licites. On peut écrire "évènement", comme ça se prononce, mais la graphie "événement" est considérée comme également valable.

Ce qui est étonnant, c'est qu'il n'y ai pas plus de mots comme ça dans la langue française. Parce que des cas pourris, des graphies arbitraires, des règles ineptes avec des exceptions à la con, c'est pas ça qui manque. Pourquoi donc notre langue n'est-elle pas plus permissive ?

A mon sens, ça tient à l'âme du Français. Parce que moi, par exemple, apprenant qu'on pouvait écrire événement ou évènement indistinctement, je me suis immédiatement dit : "OK, on peut dire les deux, mais c'est quoi la graphie VALORISANTE ?" Ben oui, soyons honnête, l'orthographe, c'est un marqueur social. Ça sert à déterminer qui a reçu une éducation correcte et qui que pas. Alors du coup, moi, Français, sachant ça, je recherche immédiatement, des deux graphies, laquelle est DISGTINGUEE (en l'occurrence, la forme noble avec deux accent aigus). Et au fil du temps, la forme distinguée devient la forme unique acceptable.

C'est comme ça que ça marche, le français, ça évolue doucement sous l'influence de plusieurs forces contradictoires, mais la plus puissante, c'est le snobisme intrinsèque des Français.



>> Une histoire qui finit bien <<

Il aurait été dommage de priver l'humanité de ses talents.
Tags: opinion
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 6 comments