?

Log in

No account? Create an account
 
 
27 May 2016 @ 10:15 pm
Tiens, le post de demain est parti tout seul...  
C'est souvent abstrait, l'économie politique. On emploie des grands mots, on manipule des grands concepts opérationnels, on se branle la nouille sur des idéologies datant pour l'essentiel du temps des locos à vapeur, c'est lointain, c'est plaisant, ça permet de briller dans les dîners en ville et de lancer ce genre de polémique sans conséquence qui alimentent les média. Car oui, il y a des théories qui sont belles, qui flattent le sens esthétique auquel notre esprit est si attaché. Elles sonnent juste. Elles semblent couler de source. On y adhère, on s'y attache. Et des fois, on s'y attache jusqu'à l'effondrement.

Et puis un jour, on voit le témoignage naïf et éloquent de quelqu'un qui, sans le faire exprès en plus, vous démontre par A+B que votre jolie théorie, en pratique, elle ne marche pas. C'est pas que ce soit une méchante théorie, c'est juste que c'est une théorie qui a oublié deux ou trois choses en chemin, deux ou trois petits éléments de la nature humaine qui foutent tout en l'air, quoi qu'on y fasse.

Ça fait longtemps que je connais Laurel. Très longtemps. Depuis le tout début des blogs BD. Je continue à la suivre, d'autant que ces derniers temps, elle s'est mise à publier quelque chose de très intéressant : l'histoire de la start-up qu'elle a monté aux USA. Elle est gentille, Laurel, avec ses airs de baba cool et ses généreuses idées gauchistes-générique d'artiste, alors ça fait quand même bizarre de la voir vous expliquer benoîtement que dans la pratique, le socialisme, ça ne marche pas. Et c'est marrant comme ces huit cases sont les choses les plus éloquentes que j'ai pu lire à ce sujet.

>> Planche 1 << >> Planche 2 <<

Ah oui, tiens, faire crever les gens sous les impôts, ça détruit l'activité. Ah tiens, ceux qui veulent quand même travailler sont obligés de partir pour encore vivre de leur boulot. Ah oui, on dirait que les patrons ont raison finalement. Oh ben merde alors.
 
 
 
(Anonymous) on May 27th, 2016 09:26 pm (UTC)
Une démonstration à la ASP
Recette pour une bonne démonstration :
1 ) Ne pas comprendre le socialisme. Genre "le socialisme, c'est taxer les pauvres".
2 ) Dire que ça ne marche pas.

Sans déconner, y'a sans doute une petite nuance entre Laurel, BD blogueuse qui ne peut pas se permettre de se faire sucrer un mois de salaire, et Jean-Patapon, PDG d'une grande-entreprise-qui-fait-la-puissance-de-la-France et qui se fait augmenter de 137% tous les ans.
aspexplorer: crysisaspexplorer on May 27th, 2016 09:54 pm (UTC)
Re: Une démonstration à la ASP
Oui. La différence c'est que Laurel est partie avec son job, et Jean-Patapon partira avec 10 000 emplois.
(Anonymous) on May 28th, 2016 10:14 am (UTC)
Re: Une démonstration à la ASP
1) Le socialisme, C'EST taxer les pauvres (déjà parce que vous aurez du mal à trouver des riches à taxer dans un pays socialiste, ils sont tous au gouvernement, ils vont pas se taxer eux-mêmes...).
2) Ça ne marche pas.

Les démonstrations peuvent être trouvées, entre autres, dans "la route de la servitude" de Hayek.