aspexplorer (aspexplorer) wrote,
aspexplorer
aspexplorer

Un point théologique important

Comme tout le monde, vous avez enfin fini par abandonner vos faux dieux et à reconnaître pour unique seigneur et maître le Dieu Renard. Je suppose que maintenant, quand vous entendez "Otome wa", vous répondez mécaniquement "Nametara Ikan Zeyo" et c'est très bien comme ça. Mais ça ne suffit pas, il va falloir approfondir vos connaissances religieuses. Un des premiers écueils peut sembler assez trivial, mais déroute le néophyte, et parfois même le pratiquant avancé. Comment fait-on au juste pour reconnaître les Babymetal ?

1 - Comment reconnaître Su-Metal ?
Pour reconnaître avec certitude Su-Metal (Suzuka Nakamoto de son état-civil) de ses collègues, il suffit de les jeter toutes les trois depuis un avion d'une altitude d'au moins 4000m. La dernière à s'écraser est Su-Metal, en raison de sa vitesse terminale légèrement inférieure. Si vous n'avez pas d'avion sur vous, c'est aussi la plus grande des trois, et en général, c'est elle qui chante.

2 - Comment reconnaître Moametal de Yuimetal ?
C'est la partie la plus ardue. Elles ont le même âge à quelques jours près, et font la même taille, et ont toutes les deux plus ou moins l'air de lycéennes japonaises. Toutefois, Yui a un visage un peu plus potelé. Donc, si vous avez envie de lui pincer les joues et de la bouffer, c'est probablement Yuimetal. Si vous avez juste envie de la bouffer, c'est Moametal. Une autre manière de les distinguer est de leur mettre une guitare dans les pattes (comme dans le clip Ijime Dame Zettai). Celle qui tient ça comme une poële à frire, c'est Yui. Celle qui a l'air d'avoir une vague idée de comment on s'en sert, c'est Moa (elle a pris des cours de guitare classique).

Übung :

Tags: opinion
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 6 comments